Vignoble Un terroir chaud et sec

Située au cœur de l’Hérault, la Clairette du Languedoc est aujourd’hui la plus petite appellation de l’AOC languedoc. Du haut de ses 90 hectares, ce terroir bénéficie d’un climat chaud et sec sur lequel la Clairette Blanche s’épanouit parfaitement.

Le Climat

Le climat de ce terroir est typiquement méditerranéen. Il se caractérise par des hivers doux, des étés chauds et secs et des précipitations rares et concentrées notamment en automne de septembre à décembre. Les Précipitations annuelles sont proches de 600 millimètres. Au contraire, l’été est souvent tyrès sec, voire aride dans l’arrière-pays composé de garrigues, avec seulement quelques précipitations en août liées aux orages.

Type de sols

On trouve trois types de sols sur l’appellation Clairette du Languedoc : des terrasses du villafranchien, des marnes et des schistes.

L’encépagement

La Clairette du Languedoc est composée d’un seul cépage, la Clairette Blanche dont les grappes sont formées de petites baies translucides. Le terroir permet à ce cépage déjà riche en sucre de donner des raisins très sucrés. La Clairette Blanche est un cépage très rustique. Sensible au vent, il aime le soleil et les sols maigres, secs, caillouteux.

La vinification et le vieillissement

Vin tranquille, la Clairette du Languedoc peut être vinifiée sous 4 formes différentes :

Les vins et les vins de liqueur doivent provenir de raisins récoltés à bonne maturité. Ils pourront être soit secs, soit légèrement moelleux. Leur couleur devra être jaune clair doré ou légèrement verdâtre. Les vins rancio devront être très nettement madérisés à la suite d’un vieillissement naturel et ne pourront être livrés à la consommation qu’après un délai minimum de trois années de conservation.